Jacques VALLERAND, Petit Petit

Published on 01/19,2009

PETIT PETIT Jacques

Petit infarctus  
A la mi-novembre.  
Un vrai petit cactus
Vit désormais dans ma chambre.
   
Petit cauchemar pour un gros travail !
Le théâtre ce soir fait relâche.
J'expédie cette petite écrivaille,
Pour que tu me l'arraches
   
BoussuS reporté
Aux Ides de Mars !
Petit nouveau né,
Je me ris de la farce.
   
Viendras-tu la-haut ?
Pour voir enfin l'effort
Que nous avons sué sang et eau ?
Petit réconfort...
   
Que deviens-tu, Guyane ?
Petite chaleur de Cayenne ?
Je change ma jarnigoine
Pour la Champagne Ardenne.
   
Quatre petites années de Guyane !
J'ai fait le tour des plages
Suivi le fil d'Ariane
Et trouvé le grand cépage.
   
Ce n'est pas un grand cri
De St Laurent ou de Kourou,
Mais un tout petit kikiwi,
Qui me rend fou.
   
Déménagement en cours
En attendant l'Air France
Chemin des petits retours
De mon pantalon garance.
   
Général de deux petits seins,
J'ai trouvé ma maîtresse.
De Dieu et de ses Saints
Je connais maintenant l'adresse.
   
Reçus-tu mes petits messages
Quand je n'en pouvais plus ?
Si non, ce ne fut pas très sage
De te les mettre au cul.
   
De tes mots je n'ai plus de graines
Peux tu m'en passer d'autres ?
Pour ensemencer ma gangrène.
Avant que je ne sois plus des vôtres?
   
Zo, Protège ma mémoire
Elle part en lambeaux.
Cette petite histoire noire
Me taille un mauvais chapeau.
   
Criez vers le ciel !
Petit objet de rêve !
Ah ! Votre langue de miel
Sur mes lèvres ?
   
Le marteau d'Alfred
Joue un petit quintette.
Le temps de trouver de l'aide,
J'aurai perdu la tête.
   
Donc je rentre en Errance
Au petit pays de BoussuS
A Ambiène pour ma vengeance
Et prendre un petit coup de massue.
   
Tu as le bonjour de Folon
Petit musicien trop sérieux
Entends maintenant le bourdon
Des soleils bleus?
 
   


VALLERAND Jacques


Trackback URL

http://www.blog.rs/trackback.php?id=47088

Leave a Reply

One Response to Jacques VALLERAND, Petit Petit